Cabinet dentaire COLOMBES 92700 HAUTS DE SEINE 92 - Esthétique dentaire et Facettes dentaires - Implantologie et greffes pré implantaires - Parodontologie - Traitements Laser Erbium - Dépigmentation des gencives (décoloration)


Dr BERDAH Eric - Dr ZENATI Charlotte - Dr ELBAZ Michael

57 rue Saint Denis - - email : dentiste92700@gmail.com - 92700 Colombes

Tél. : 01 47 81 81 30 - 09 66 93 42 09

Rubrique :  Danger du low cost

Dentiste Low Cost- Des dents a quel prix ?

Le Dr Berdah, chirurgien dentiste à Colombes met en garde tous les patients au sujet des dents Low Cost.

Mais quel est le «meilleur» prix ?

De nouveaux centres dentaires «low cost» ouverts par des hommes d’affaires ont fleuri ces derniers temps dans la capitale. Avec des tarifs affichés de 400 euros une couronne et 970 euros un implant, leur offre semble alléchante. Quelle est leur réalité ?

Si on examine leurs tarifs, on remarque que ces centres ne proposent aucun soin (remboursés par la sécurité sociale et dont le montant est plafonné...) pas rentable pour ces hommes d’affaires, qui surveillera les dents de vos enfants, qui vous fera les détartrages, les dévitalisations , les extractions...Le prix de la couronne correspond à quel type de matériaux, de quelle origine ? Même des prothèses dites «françaises» ne sont pas obligatoirement réalisées avec des matériaux dont l’origine est sûre selon des processus codifiés, certifiés... Quels types d’implants sont utilisés ? Quelle est leur traçabilité ? 

Qui établira le plan de traitement ? Ces centres ne réalisant que les traitements lucratifs seront-ils objectifs lors de l’évaluation des soins à réaliser ? 

Ils mettent en avant des locaux et du matériel flambants neufs mais avec seulement deux assistantes pour 5 chirurgiens dentistes comment imaginer une réelle compétence et un service opératoire (on parle de greffes, d’implants...pas de simple détartrage !) Evidemment, le «personnel» coûte cher mais on parle de soins pas de commerce...Enfin, quelles garanties vous offrent ces centres dont les praticiens changent en permanence, dans 5 ans ces hommes d’affaires n’auront ils pas ouverts des centres dermatologiques ou des fast foods ? Qui assurera la maintenance des traitements réalisés ? 

 

Les chirurgiens-dentistes sont au service de leurs patients et de leur santé.

La part la plus importante des actes réalisés dans un cabinet dentaire reste le “soin” dentaire : soins de caries, extractions,
détartrage, dévitalisation, radiographies... Des soins qui répondent aux principaux besoins.
90% des Français disposent d’une couverture complémentaire ce qui leur permet de bénéficier de ces soins bucco-dentaires
aux tarifs imposés par l’Assurance Maladie, avec un remboursement à 100 %. (70% par l’Assurance Maladie obligatoire et 30% par la complémentaire santé). Une prise en charge à 100% est également assurée pour les personnes qui bénéficient de la CMU-C (soit près de 5 millions de personnes). Certains actes ne sont pas ou ne sont que peu remboursés par l’Assurance Maladie. Leur taux de prise en charge complémentaire varie selon le contrat du patient. Il s’agit des soins dits “hors nomenclature” (comme les implants dentaires) ou des soins à “honoraires libres” (dont une partie est prise en charge par l’Assurance Maladie) comme les actes prothétiques. Pour ces actes, votre praticien réalise obligatoirement un devis et vous propose une “entente préalable”. Chaque patient est libre de demander un deuxième avis médical et de demander conseil.

La relation qui s’établit chaque jour entre les 37 000 chirurgiens-dentistes et leurs patients est unique.
Le chirurgien-dentiste est à l’écoute de toutes vos problématiques de santé, au-delà des soins dentaires. Il vous accompagne dans le sevrage tabagique, pendant votre grossesse, si vous subissez un traitement anticancéreux, si vous souffrez de diabète ou d’hypertension. A l’image du médecin de famille, votre chirurgien-dentiste voit en chaque patient un individu unique qu’il soigne, qu’il prend en charge dans sa globalité, qu’il motive pour acquérir les bons réflexes d’hygiène bucco-dentaire. 
Nous vous proposons une relation de confiance, un accompagnement de long terme pour vous aider à maintenir une bonne santé dentaire. Oui, nos cabinets doivent gagner de l’argent pour fonctionner et se moderniser... Mais pas à votre détriment ni au détriment du système de santé qui reste, en France, basé sur un principe de solidarité.

 

Article rédigé par le praticien le 24/09/2014

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr