Cabinet dentaire COLOMBES 92700 HAUTS DE SEINE 92 - Esthétique dentaire et Facettes dentaires - Implantologie et greffes pré implantaires - Parodontologie - Traitements Laser Erbium - Dépigmentation des gencives (décoloration)


Dr BERDAH Eric - Dr ZENATI Charlotte - Dr ELBAZ Michael

57 rue Saint Denis - - email : dentiste92700@gmail.com - 92700 Colombes

Tél. : 01 47 81 81 30 - 09 66 93 42 09

Ne négligez pas vos gencives

Un Français sur deux est ou sera au cours de sa vie atteint de gingivite. Derrière ce chiffre, pointé lors du congrès de l’Association dentaire française, il y a quelques semaines, une réalité : les maladies parodontales chroniques (celles qui touchent les tissus de soutien des dents) sont sous-estimées. A tort, car la négligence des petites infections de la gencive est la cause principale des pertes de dents chez les moins de 40 ans. 

Avant même les caries!

Ces dix dernières années, des études ont aussi mis en lumière une relation étroite entre la présence de ces bactéries spécifiques et la survenue d’infarctus, de problèmes pulmonaires, d’accouchements prématurés ou encore de cancers, d’obésité et de diabète. Autant de raisons qui rendent indispensables une bonne compréhension et une hygiène impeccable des gencives

Des bactéries qui attaquent

La plaque dentaire est une accumulation de bactéries et de quelques débris alimentaires qui se forment sur la surface des dents. Parmi ces bactéries, des anaérobies (qui se développent à l’abri de l’air) trouvent refuge entre la gencive et la dent.

Le premier stade est la gingivite, caractérisée par une inflammation rapidement réversible. Le risque suivant est la parodontite, qui détruit le ligament retenant l’os alvéolaire à l’os lui-même. « Une inflammation bénigne peut facilement évoluer vers une forme plus grave comme la parodontite. Les bactéries vont alors s’attaquer à l’os sous-jacent qui soutient la dent ».

Stade ultime, la parodontite agressive se distingue par sa sévérité et son évolution très rapide. Elle concerne majoritairement l’enfant et les moins de 35 ans.

Soyez attentif aux signes


D’apparence normale, une gencive saine est bien rose. Lors d’une infection, le tissu change de couleur, tendant vers le rouge ou… le bleu rouge. On observe un gonflement et un saignement après un brossage.

Les gencives peuvent se rétracter en laissant apparaître une dent plus grosse. Mais, la plupart du temps, ce sont des maladies « silencieuses », que l’on découvre seulement lors d’un rendez-vous chez le dentiste. Une mise à jour est nécessaire « tous les six mois ».


Etes-vous plutôt carie ou gingivite?

Si, génétiquement, vous êtes prédisposé au développement de maladies parodontales, vous échapperez peut-être aux caries. Il existe en effet un antagonisme entre les bactéries attaquant l’émail de la dent et celles de la gingivite. Les risques pour les gencives se multiplient en outre face à des facteurs environnementaux comme le tabac, l’alcool, le stress, le diabète. Les hommes et les jeunes sont plus touchés.

Les gestes à adopter

L’action de brossage, de par son mouvement mécanique, va éliminer la plaque dentaire. Pour les gencives fines, privilégiez une brosse souple, qui n’usera pas les tissus. Pour les gencives plus épaisses, une brosse médium suffit. L’utilisation des brosses à dents électriques a aussi un petit avantage : de l’ordre de 10% d’élimination en plus. Attention à ne pas utiliser de brossettes interdentaires si vous n’avez jamais eu d’infections gingivales! Cela vous ferait plus de mal qu’autre chose, puisqu’elles favorisent la création de tunnels entre les dents.

Cet article est tiré du journal " Le Parisien ", à la date du 14.01.2013 à 07h32 par JULIE DELEM.

Lien de l'article

Article rédigé par le praticien le 01/02/2013

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr